BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Elle est où la baballe?
Categories : Artistes Brokatof | Auteur : boutroskatof

Elle est où la baballe? hein c’est qui qui? c’est qui qui le gentil toutou à sa mémère? c’est qui qui? hein? c’est qui qui? C’est Richard Gotainer le toutou à sa mémère? Non c’est pas le Gotainer le kiki à sa mémère! Hein c’est qui qui alors?

Bouyouyou qu’il est mignon le toutou! Elle est où la ba-balle? hein? elle est où?

A cet instant précis le lecteur percute et se demande quelle ganja peuvent bien fumer les employé-es de la plus fragile des multinationales de l’entertainement, à sa savoir ¤rokatof¤~§ (plus connu sous le nom de Brokatof)

Alors passons au choses sérieuses:

Bouyouyou qu’il est mignon le toutou! Elle est où la ba-balle? hein? elle est où?
Bouyouyou qu’il est mignon le toutou! Elle est où la ba-balle? hein? elle est où?
Bouyouyou qu’il est mignon le toutou! Elle est où la ba-balle? hein? elle est où?(la puissance de la controlevéisation)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Etudier la déconcentration avec attention c’est comme se pencher au dessus d’un précipice pour en voir le fond, le risque de mise en abîme est important. Dans ce deuxième « Débats d’Idiot » Duval Mc, se pose, et nous pose la question de l’utilité de la déconcentration ans une société obnubilé par la compétence et l’efficacité. Qu’est-ce […]

Il est des duos qui se révèlent dans la patience et la longévité, c’est le cas de ces deux complices là, qui ont pourtant roulé leurs bosses dans des styles plus bruyants, mais qui ont donné à leur formation poly-instrumentale le nom de « Pigments ». Leur excellent album « Au creux de l’arbre » sorti en 2008 avait […]

Les papiers attirent les papiers, les problèmes attirent les problèmes et un malheur n’arrive jamais seul. Voilà c’est dit, ça fait du bien, j’ai atteint mon quota de proverbe pour cette article. Le phénomène est relativement bien connu, lorsqu’on a le malheur de vouloir régler une situation administrative, on commence par ouvrir les dangereuses enveloppes […]