BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Espigoule au XXIème Siècle
Categories : Artistes Brokatof | Auteur : Jerome

Pour ceux qui ne le savent pas encore, Jean Marc, le plus célèbre des patrons de Bar de l’hexagone, à vendu mythique « café du cours » d’Espigoule.

Ce bar qui était  au cœur du film « les 4 saisons d’Espigoule« , est devenu avec les années, un lieu de pèlerinage et de débauches pour tous les « fans » du film.

Après plus de 20 ans derrière le comptoir, Jean Marc passe le relais…
L’occasion pour Christian Philibert, le réalisateur, de ressortir sa caméra pour immortaliser l’évènement dans une petite vidéo de 5 minutes, qui a mon avis, n’est que la première d’une série.
Car d’après le panneau de fin, pour suivre les prochaines aventures de Jean Marc, il faut s’inscrire sur la newsletter du blog d’Espigoule.

« Jean Marc Ch’en peux plus !!! »

Regardez la vidéo en cliquant ici !

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

On voudrais bien vous parler de l’énorme boulot du crew BBOYKONSIAN mais avant toute chose, lâchez votre souris, ou votre scalpel si vous êtes chirurgien (ou votre marteau piqueur si vous étiez sur un chantier) et tendez l’oreille… écoutez comment ça rap à l’aise sur ce thème fondamentalement hip-hop par excellence, comme quoi on peut […]

  Une des principale philosophie du collectif Brokatof est l’entraide et le partage entre artistes. Ainsi quand nous tombons sur la page d’un autre collectif d’artistes, nous ne le voyons pas comme un concurrent mais comme un partenaire. Aujourd’hui, nous vous présentons le collectif TOMAHAWK implanté en Bretagne.   Basé en Bretagne, TOMAHAWK est un […]

Espigoule, bien plus que du cinéma ! En 1995 apparaissait pour la première fois sur les écrans de cinéma, avec le court-métrage la revanche de Monsieur Seguin, le nom d’Espigoule. Dès ce premier film, le réalisateur Christian Philibert s’amuse à mélanger les genres du documentaire et de la fiction pour atteindre un point d’équilibre quasi […]