BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Le faineant total
Categories : Artistes Brokatof | Auteur : boutroskatof

Madame, Monsieur,

Par la présente lettre, je viens solliciter votre attention car je suis non-demandeur d’emploi, et je cherche à ne pas trouver de travail…

Voilà comment commence la « lettre de non-motivation » qu’on peut lire sur le site de Naïm alias L’1consolable, rappeur et chômeur décomplexé comme il l’assume pleinement. Et pour que voyez un peu l’espèce de gros faineant qu’on a recruté dans le collectif Brokatof, observez un peu:

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=O0dtaZtwk_g&feature=related[/youtube]

Voilà de quoi énerver le MEDEF sur quatre générations…
C’est que l’animal ne se laisse pas enfermer facilement dans la roue du hamster puisqu’il développe, arguments et analyses à la clés, toute une panoplie d’astuces pour en faire le moins possible. Déserteur de la société de consommation et de l’aliénation du travail salarié, il préfère explorer les marges d’un système qu’il regarde paisiblement s’écrouler du fond de son canap’. Son credo? vivre de peu tout en percevant l’allocation RSA. Son crime? Profiter des aides sociales sans scrupules. Son art? assumer ça et en faire du rap apaisé et… reposant, ce qui est loin de courir les rues dans ce style de musique populaire qui déploie ses angoisses trop souvent dans l’urgence. Le rap? L’1consolable s’en moque en chambrant de sa chambre les plus connus des poseurs de la « game », dans un battle qui nous rappelle qu’en hip-hop on peut triompher des mastodontes en quelques salves webcamisée:

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=cp7NQvHx9K0[/youtube]

Quand il est rentré dans les bureaux de Brokatof, il est allé directement s’asseoir près de la machine à café sur le divan de la salle d’attente. Notre DRH l’a convoqué mais il s’est mis à nous faire un rap sur la voituro-pyromanie qui nous a laissé pantois. « Interroger les pratiques professionnelles des métiers de la culture?« , « imaginer un statut de l’artiste? » on était en plein dedans! Cela cadrait exactement avec les objectifs de notre consortium… Alors on lui a fais un chèque de 25 000 euros direct pour pas se le faire piquer par le Real de Madrid. Il est maintenant chargé de développement de projets collaboratifs de recherche sur les synergies opératoires de résiliences post-industrielle, un poste a plusieurs K€ ça va sans dire (ce qui n’a pas manqué de susciter déjà de vives jalousies chez Brokatof). Depuis on l’a plus revu, quelqu’un l’a eu au téléphone, parait qu’il bosse chez lui…

 

Le site de l’1consolable

 

1 Comment to “Le faineant total”

  1. […] ne comprend pas. Alors que dans les locaux de Brokatof, L’1consolable, notre fameux « rappeur, traceur et chomeur décompléxé » passe son temps […]

Laisser un commentaire

Alors vous allez dire qu’on bloque un peu sur les clips en ce moment mais là, on ne pouvait pas ne pas vous recommander le tout dernier sorti des méninges des Milk Coffee & Sugar et de leurs très vaillants acolytes (et oui derrière les bons clips il y a très souvent d’excellents réalisateurs-monteurs-scénaristes… qui […]

Depuis que ce site « Brokatof » existe, depuis plus de 6 mois environ, je me demande toujours, mais bon sang, mais alors, mais au fond… quel est le propos? quel est le fil rouge (sans faire de politique), pourquoi nous parle-t-on successivement de compositeurs de musiques de film, de l’infiniment je-sais-pas-quoi, de poteaux électriques ou de […]

Ici on a un faible pour les morceaux qui mettent tout le monde d’accord alors quand une prod de Kafra est numéro un des ventes sur le shop Reggae/Dancehall Iries Ities on veut que ça se voit: Internautes DJ’s qui nous lisez on parle bien de 45t de premier choix à ranger dans vos besaces, […]