BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Les murs de Peggy Faye
Categories : Artistes Brokatof | Auteur : boutroskatof

Tokyo, Annecy, Porto, Venise, St-Malo, la photographe québécoise Peggy Faye ne parcourt pas pour autant des horizons « différents » car il y a un véritable axe de recherche, un sens, un coup d’œil commun dans ce qu’elle choisit de nous montrer: des murs en l’état, des murs mort-vivants, des murs zombies, des murs bien propres sur eux prenant timidement la pose derrière des trottoirs arrogants, des murs en morceaux, maculés de plusieurs générations de colles, de traces ou parfois saisissant d’absence de trace, d’une cleanitude dérangeante. Un regard sur la ville où les êtres humains sont rarement dans le cadre mais où la composition de l’image insuffle toujours une certaine dynamique.

On pourrait presque parler d’écologie urbaine dans le sens où elle s’emploie à nous faire redécouvrir une forme d’humus urbain, une crasse vitale sans laquelle on ne supporterai plus ce nombre ahurissant de parois qui nous entourent. Elle nous montre en quoi ces murs nous sont finalement supportables et rassurants. « Il y a eu de la vie ici » nous disent-ils, et Peggy Faye s’emploie à nous rapporter leurs messages.

Puisqu’elle nous fait l’honneur de rejoindre le collectif Brokatof, grâce à elle, notre consortium culturo-écléktifiant pose enfin le bout d’une tentacule sur le continent américain depuis si longtemps convoité dans nos plus sournoises stratégies impérialistes de conquête du monde. Et comme elle a fait ce pari fou d’en faire son métier, son site est donc fatalement agréable à feuilleter, aussi nous vous invitons vivement à vous laisser captiver par ses murs bien mûrs et autres élucubrations visuelles.

porto-peggy-faye

Laisser un commentaire

On mesure bien la dose de glucose pour les diabétiques, pourquoi ne pourrait-on pas mesurer la dose de scandale admissible par un être-humain pendant la durée d’une vie? Le scandale a-t-il une zone d’activité qui lui soit propre dans le cerveau? Est-il intéressant d’en chercher la racine? Pourquoi ne nous scandalisons-nous pas pour les mêmes […]

Aujourd’hui commence la compétition officielle du 66ème Festival de Cannes.C’est le moment idéal pour partager avec vous le teaser de « Super Trash Film » un film réalisé par Martin Esposito.   Le réalisateur revient sur les lieux de son enfance, aujourd’hui ensevelis sous une décharge à ciel ouvert. Il passe des mois, en s’installant dans une […]

Conservasons, un projet participatif pour la préservation de notre mémoire sonore   Dans la société de sur-consommation dans laquelle nous vivons, jeter un objet détérioré ou obsolète est devenu une triste banalité quotidienne. Aujourd’hui, la mode est aux écrans plats et il ne se passe pas une semaine sans me trouver face à ce genre […]