BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Quelque chose se prépare…
Categories : Artistes Brokatof | Auteur : Jerome

Quelque chose se prépare à Espigoule

D’abord l’annonce de la vente du « café du cours » le bar d’Espigoule que Jean Marc tenait depuis plus de 20 ans.

Puis il y a quelques semaines la mise en ligne d’une vidéo de la soirée de fermeture du café du cours dans laquelle Momo (l’acteur principal du film « Travail d’Arabe« ) passe sa soirée avec son ami Jean Marc.

Mais aujourd’hui, ça se confirme par la publication de photos de tournage. Il y a bien une caméra qui tourne des images à Espigoule !

Voici le liens de ces premières photos : http://www.espigoule.brokatof.com/2011/12/08/la-camera-est-de-retour-a-espigoule/

 

Si vous en avez d’autres, ou si vous avez la moindre information à ce sujet, on compte sur vous pour les partager avec nous.
Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de ce que nous savons.

En attendant, on s’abonne à la newsletter du blog d’Espigoule pour être sur de ne rater aucune information.

1 Comment to “Quelque chose se prépare…”

  1. Rémi Julienne dit :

    Il vont tourner un Espigoule 2 mais on sait pas où. Il parait que c’est pas espigoule… Y’en a qui disent que ça va être à Paris, ça promet en tout cas il est trop bien ce film.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voici un excellent reportage sur l’implosion écologique de l‘île de Nauru. A la fin des années 60, ce petit état devient grâce à une sur-exploitation de ses ressources naturelles (essentiellement des carrières de Phosphore) le second pays le plus riche du monde par habitants ! Aujourd’hui, les ressources de l’île se sont quasiment épuisées, et […]

Devenir invisible, un rêve que nous avons tous eu un jour est peut être sur le point de se réaliser.   Un professeur de sciences américain , John Howell, et son fils de 14 ans ont réussi à mettre en place un dispositif permettant de courber la lumière et d’occulter, pour un cout de 150 euros,  […]

Christian Philibert fait parti des réalisateurs capables d’alterner les projets de films de fiction et les films documentaires avec beaucoup d’aisance. En effet, si il est bien connu des cinéphiles pour ses comédies cultes comme « les 4 saisons d’Espigoule », « Travail d’Arabe » et « Afrik’Aïoli », ce cinéaste passionné d’Histoire et de la Provence réalise régulièrement de passionnants […]