BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Brokatof Spirit 8
Categories : Brokatof-Spirit | Auteur : boutroskatof


Autant ne pas s’en cacher plus longtemps, Brokatof est une entreprise impérialiste. Label d’artiste en vue, collectif inter-continental: notre rythme de développement est inversement proportionnel à nos ambitions de conquêtes intergalactiques.

« Méfiez vous de ceux qui démarrent doucement » disait le philosophe brésilien Ayrton avant le grand prix de San Marin.

L’été 2014 nous tend les bras, les frites se font la mayo, les cheveux se coupent et la coupe du monde bat des records de coupes immondes. Quand à nous, dans les locaux de Brokatof, le moins qu’on puisse dire est qu’il fait chaud, terriblement chaud car on ne verra jamais de clim chez nous puisque notre cahier des charges de développement durable est juste é-norme (oui le mot é-norme s’écrit maintenant en deux mots, vous pourrez en faire la constatation dans la prochaine édition du Petit Robert) et que la clim ça pollue, même si la pollution n’est plus à la mode.

Depuis l’automne 2011, que de marches accomplies, que d’étapes traversées, que d’efforts franchis! Si nous avions attendus des récompenses nous serions encore encore dans la cabane du pécheur de la rue des martyr. Peu importe, on fait pas ça pour collectionner les médailles sur nos cheminées.

Alors puisqu’il est temps d’alorpuisquer velu, je déclare ouverte l’acérémonie de continuation des choses (une acérémonie est une sorte de non cérémonie que l’on inaugure lorsqu’aucune cérémonie particulière n’est souhaitable).

Et les vaches seront bien gardés.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour tenter votre chance et gagner de terrrrribles cadeaux, il vous suffit simplement de vous inscrire jusqu’au 2 avril prochain à la newsletter du site www.brokatof.com en prenant soin de nous laisser vos noms, prénoms et un e-mail valide (sinon impossible de vous contacter) dans le formulaire « Newsletter » de la colonne de droite de cette […]

Espigoule, bien plus que du cinéma ! En 1995 apparaissait pour la première fois sur les écrans de cinéma, avec le court-métrage la revanche de Monsieur Seguin, le nom d’Espigoule. Dès ce premier film, le réalisateur Christian Philibert s’amuse à mélanger les genres du documentaire et de la fiction pour atteindre un point d’équilibre quasi […]

Une jeune anglaise de 18 ans qui vend des barquettes de frites a fait l’objet d’analyses scientifiques sur les proportions de son visage. Le verdict est tombé, cette jeune fille a l’originale caractéristique de porter la plus belle face du monde! Une distinction qui ne doit pas être forcément facile à porter et qui engendre […]