BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Capturer l’émotion
Categories : Coups de Coeur, Interview | Auteur : Jerome

Llorca photo de mariage 1 pano

On attache une importance capitale à la photo de mariage, au point de solliciter souvent des professionnels de l’image pour couvrir l’évènement.

Mais il faut l’avouer, bien souvent, le résultat est médiocre ou pire, bien trop kitsch.
Il existe pourtant, parmi la quantité de professionnels du secteur, quelques petites perles bien trop rares.

Des photographes qui se ré-approprient totalement l’évènement en y apportant un vrai regard créatif.
Des professionnels de l’objectif capables de voir ce que tous les autres invités n’ont pas vu et ayant le talent de donner du sens, de l’émotion et de l’ambiance à une image.
Et, l’un des plus beau cadeau que de jeunes époux puissent recevoir, c’est la possibilité de re-découvrir leurs noces via le regard d’un artiste…

Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir le travail de Christelle et Sylvain Llorca, couple à la vie et binôme en reportage de mariage, qui répondent à cette définition.
 

INTERVIEW :

– Comment vous est venue cette envie de faire de la photographie de mariage ?

Les premiers mariages que nous avons photographiés ont été sollicités par notre famille. Pratiquant la photo et aimant faire des images depuis un moment, il était naturel de rendre service aux personnes que nous aimions. Ces premières expériences ont été l’occasion de mettre en mouvement nos idées sur la photographie.

D’abord en réalisant qu’elles permettaient une mise en relation différente aux personnes que nous côtoyons à ce moment précis. Le photographe est le témoin privilégié d’un évènement important et rentre dans l’intime de la sphère familiale. Nous comprenions que le photographe, personnage le plus présent dans la journée des mariés, n’est pas uniquement là pour traduire en images ce qu’il ressent. Il est aussi un soutien, un complice et porte un regard bienveillant aux mariés pendant cette journée particulière.

Pour notre premier reportage, lors de notre départ à la fin de la fête, tous les convives se sont levés de table et se sont mis à nous applaudir. Nous comprenions qu’il s’était passé quelque chose… nous étions en lien.

Llorca photo de mariage 3b

(c) Llorca photographies

– Vous travaillez en couple, qu’est ce que cela vous apporte dans vos reportages ?

Travailler en couple comporte beaucoup d’avantages. D’abord parce que nos regards et notre sensibilité se croisent tout au long de cette journée. Un homme et une femme n’ont pas la même vision d’un même moment, la même perspective, le même ressenti. Notre travail s’enrichit du regard de l’autre et devient complémentaire.

Les idées de l’un viennent stimuler les images de l’autre. Il n’est pas rare aussi que nous prenions le même moment, le même détail de deux façons totalement différentes.

Être en couple nous permet de pourvoir participer aux préparatifs des deux mariés à des endroits différents (le futur marié est souvent oublié par un photographe qui travaille seul).

Enfin, connaître son partenaire vient faciliter notre travail sur le terrain. Chacun trouve la place qui lui correspond en respectant intuitivement la démarche de l’autre.

Llorca photo de mariage 4

(c) Llorca photographies

– En regardant vos photos, on est immédiatement saisi par le naturel que vous obtenez dans vos portraits, comment arrivez-vous à de tels résultats ?

Tout d’abord merci pour ce compliment. Nous essayons du mieux possible de ne pas figer les images que nous prenons. Il n’est ici pas question de technique photographique ou de maitrise de l’appareil. Nous sommes intimement convaincus que le rendu d’une image vient refléter la relation entre le photographe et son sujet. Trouver la juste distance, ne pas être intrusif et pouvoir mettre en confiance les personnes que nous photographions est à notre sens la clé pour obtenir des images les plus naturelles possibles. Lors des mariages, nous nous intégrons pleinement à la fête et aux convives pour mieux disparaître. Lorsque la musique commence, nous sommes sur la piste avec les invités, et c’est parce que nous sommes ensemble que les personnes oublient notre appareil.
Plus la journée avance et plus les choses deviennent naturelles.
Il faut du temps pour s’apprivoiser l’un l’autre.

Llorca photo de mariage 2

(c) Llorca photographies

– Comment votre travail est accueilli par les jeunes mariés et leur famille ?

Ayant assez de recul aujourd’hui, nous réalisons finalement les liens que nous créons avec les personnes lors d’un mariage sont aussi importants que le résultat même des photos que nous allons rendre. Les deux sont intimement liés.

Nous entretenons aujourd’hui des liens très forts avec certains mariés devenus aujourd’hui des amis proches. Il y a véritablement un avant et un après mariage.

Alors oui, je pense que notre travail est plutôt bien accueilli. Nous ne faisons à ce jour aucune démarche publicitaire et obtenons nos prestations par le bouche à oreille… sans pression aucune.

Le nombre de demandes ne cesse de se multiplier. Nous pensons que les gens se reconnaissent dans notre manière de faire.

Llorca photo de mariage 6

(c) Llorca photographies

– Des organismes comme l’Agessa (sécurité sociale des auteurs et photographes) ne considère pas la photo de mariage comme une oeuvre artistique, partagez vous leur avis ?

Nous ne sommes pas d’accord avec cela mais comprenons la position de l’Agessa. La photographie de mariage est devenue une véritable affaire de business où se comptent en argent la moindre minute, le moindre Jpeg. Il n’y a qu’à traîner dans les allées des salons du mariage pour le comprendre.

Le photographe de mariage souffre aujourd’hui de l’étiquette qu’il s’est infligé lui même. Heureusement que beaucoup d’entre nous continuent de veiller à ce que cette démarche photographique reste quelque chose d’artistique.

Mais au final, aucun de ses organismes ne pourra définir ou considérer ce qui vient émouvoir chacun d’entre nous devant une image.

Llorca photo de mariage 1

(c) Llorca photographies

– Faites-vous également de la photo sur d’autres sujets ?

Christelle fait des séances de grossesse avec de futures mamans. C’est quelque chose qu’elle exerce seule… la présence d’un homme demanderait beaucoup plus de temps pour mettre à l’aise le modèle devant l’objectif. Je serai incapable d’avoir son regard dans ce genre de séance. Je crois que ses photos parlent d’elles-mêmes.

Llorca photo de mariage 5

(c) Llorca photographies

– Quels sont les photographes qui vous inspirent ou ceux que vous souhaiteriez nous faire découvrir ?

Les photographes qui nous inspirent sont bien sûr ceux qui ont marqué leur époque et que tous les amateurs de photo peuvent avoir en tête (Erwitt, Edward Clark, Capa etc…).

Il y a aussi les photographes de demain et nous avons la chance d’être ami d’un sacré talent en la matière. Son nom est Philippe Echaroux, ses idées sont brillantes et ses photos nous donnent souvent de belles claques. Nous participons de temps en temps à l’élaboration de ses projets pour lui donner un coup de main et profiter pour en apprendre davantage. Je crois que son talent vient du fait qu’il essaie de garder son âme d’enfant… d’ailleurs, le nom de son site internet nous en dit quelque chose :

www.pays-imaginaire.fr

Llorca photo de mariage 7

(c) Llorca photographies

Contact : Sylvain et Christelle LLorca

LLorca photographies : www.llorcaphotographies.com/

 

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur les difficultés actuelles des photographes de mariages, je vous recommande cet article :
Polémique : les photos de mariage à la portée de tous ?

2 Comments to “Capturer l’émotion”

  1. Raspail Iseult dit :

    Bravo!
    Vos photos sont belles, c’est déjà beaucoup, mais elles sont aussi chargées d’émotions et remplies de souvenirs, ces moments de vie que vous avez partagés avec des hommes et des femmes et dont vous avez figé l’âme un court instant.
    On vous aime pour vos photos d’amour… et pour tout le reste…

  2. La photographie du marié derrière de la mariée au plafond est vraiment très drôle. Bravo!

Laisser un commentaire

Llorca photo de mariage 1 pano

On attache une importance capitale à la photo de mariage, au point de solliciter souvent des professionnels de l’image pour couvrir l’évènement. Mais il faut l’avouer, bien souvent, le résultat est médiocre ou pire, bien trop kitsch. Il existe pourtant, parmi la quantité de professionnels du secteur, quelques petites perles bien trop rares. Des photographes […]

oncle-strongle

Du Garage Swing, c’est comme ça que le groupe Oncle Strongle définit sa musique. Et en effet, cette association de mots colle parfaitement bien à la musique et à l’énergie du groupe. La formation est composée de six musiciens en costard cravate et souliers vernis qui arrivent avec leurs compositions New Orleans, Swing, Jazz et […]

Pierre Henry

Découvrez l’histoire de la musique concrète en suivant la carrière Pierre Henry, le compositeur de « Messe pour le temps présent » dans ce très bon documentaire.   Voir le documentaire ici