BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Interview de T.I.S.
Categories : Coups de Coeur, Interview | Auteur : clemd

A l’occasion de la sortie du 1er maxi de T.I.S. (on parlait de cet artiste dans l’article  » RAP FRANÇAIS 2012 : BACK TO THE ROOTS ? »  ) Le monstre sans nom, qui est disponible sur son bandcamp, Brokatof à interviewé le monstre du rap Français en 3 lettres…

Image de prévisualisation YouTube

Première question un peu bâteau ; peux- tu te présenter ? (qui es tu, qu’à tu fais, depuis combien de temps tu rappes etc..)
Donc moi c’est TIS ou T.I.S, rappeur de l’Essonne, conducteur de la petite voiture, membre du projet « Aller Simple », tueur de zombie, samourai pizza cat, animaniax, représentant de tous les ornithorynques de France etc…
J’ai commencé à écouter énormément de rap à partir de 1994 grâce à Radio Nova, mais j’ai commencé à écrire des textes beaucoup plus tard, en 2000 à peu près, avec des potes d’abord, puis en solo. Fin 2007, j’ai sorti la net tape « La petite voiture » avec toutes mes connaissances de myspace (Kronos, Mister Hone, Nezo…), et fin 2010, j’ai sorti « La petite voiture customisée » avec des remixes de la tape d’origine, plus des morceaux inédits faits entre 2008 et 2010. En 2011 et 2012, j’ai sorti des maxis (virtuels) du projet Aller Simple (le rappeur Nehr et moi-même sur des productions suisses de Cross Y, Rize, Kronos et Nuam), et ceux de mon projet solo « Le monstre sans nom ».  Ils sont toujours disponibles sur bandcamp d’ailleurs. J’ai fait également quelques feats à gauche à droite, les gens pourront les retrouver en cherchant bien :)

D’où viens ton pseudo, TIS ? C est un sigle ?
Ca vient de mon prénom Baptiste tout simplement. Et ça ne veut rien dire. Mon pote Zili a proposé « The Incredible Shit », mais je ne suis pas sûr que ça soit une bonne idée :)

 

Quand on écoute tes mixtapes et ton maxi on se dit que tes instru sonnent trés américaines avec des samples jazz etc… 
Quelles sont tes influences ? Plutôt rap FR/US autres..?
Mes influences sont françaises et américaines. Au niveau de la France, j’ai été grandement influencé par Solaar, les Sages Po, NTM, La Cliqua, Fabe, Afro Jazz et les mecs de Time Bomb comme les X-Men ou Lunatic. Quand tu regardes bien, tous ces groupes ont été eux aussi largement influencé par la culture américaine. Et niveau US, je dirais le Wu Tang, ATCQ, Boot Camp Click, Def Squad, DITC, Pete Rock et GangStarr pour ne citer qu’eux. Sinon, je pense avoir été un peu influencé par le dancehall, notamment avec des mecs comme Bounty Killer.

 

Quant à tes textes, tu joues beaucoup sur les assonnances et les alitérations, c’est important pour toi d’avoir un texte « qui cogne » ?
 J’ai beaucoup écouté les freestyles des mecs de Time Bomb ou d’un mc comme Nakk quand j’étais plus jeune, donc forcément, le côté technique ressort. Mais le plus important reste d’allier le fond et la forme.

 

Tu t’es fais connaitre avec une « net tape » et certains clips sur youtube  -Voir ci-dessous- (notamment avec hippocampe fou, la secte ce sont tes potes ? ).
Aujourd’hui ton maxi est en vente sur le net. Internet ça facilite le travail pour les artistes ?
Ouais, Hippo et les gars de la Secte sont des potes, on s’est rencontré grâce à myspace. Internet facilite le travail pour les artistes parce qu’on peut se connecter avec des gens qui habitent à des milliers de km, et on peut aussi toucher plus de personnes quand on sort un projet. Mais le revers de la médaille, c’est qu’avec l’apparition du net, tout le monde se met à rapper, à faire des clips et à sortir des projets, donc on est un peu noyé dans la masse. Ca facilite le travail de tous les artistes, donc c’est difficile de tirer son épingle du jeu maintenant.
Image de prévisualisation YouTube

 

En parlant de ton maxi, d’où vient l’enfant de la cover ? Et quel est ce délire avec « le monstre » ??
 La cover est une image tirée du manga « Monster » de Naoki Urasawa. Je n’ai pas envie de raconter l’histoire du manga, je préfère que les gens aillent découvrir d’eux mêmes. Je pense qu’ils comprendront pourquoi j’ai choisi ce manga en particulier une fois qu’ils l’auront lu ou vu. D’ailleurs, le but de cet album, c’est quand même de rendre hommage à l’oeuvre d’Urasawa. Si grâce à ma musique, j’arrive à donner envie à l’auditeur de se pencher sur le manga ou sur l’anime, j’aurais réussi mon coup.

 

Un clip prévu pour illustrer le maxi ? 
Il n’y a pas de clip prévu pour le moment, parce que je n’ai pas le temps, tout simplement. Mais si j’avais un clip à faire, ça serait certainement le morceau « Avec le sourire ». On verra en 2013, si la fin du monde n’arrive pas avant, mais pour l’instant ça n’est pas à l’ordre du jour.

 

J’ai bien aimé « j’te tuerai avec le sourire » dedans tu vises certaines personnes du rap Français non ? ( On veut des noms !)
Non, je ne vise personne dans le rap français, je parle juste du comportement humain en général. D’ailleurs, cette mode de clash et de diss songs dans le rap me fatigue, donc je ne pense pas que je ferais un morceau de ce genre un jour. Mais pour en revenir au morceau « Avec le sourire », je parle des plus bas instincts de l’homme et de toutes les actes horribles que les gens peuvent commettre quotidiennement. Bref, j’étais de bonne humeur quand j’ai écrit ce morceau :).

 

Tu dis »La monnaie a une influence de plus en plus nuisible  » et  » La musique est une usine » dans Le diable trinque à notre santé
Tu penses que le rap Français s’est fait bouffer par le fric ? Qu’il « était mieux avant » comme on dit en ce moment ?
Je pense que la musique en général s’est fait bouffer par le fric, pas seulement le rap. Après, la phrase « le rap, c’était mieux avant », c’est juste un gimmick à la mode pour les gens qui veulent se faire passer pour des connaisseurs ou des puristes. La seule différence selon moi entre les années 90 et aujourd’hui, c’est qu’aujourd’hui, tout est beaucoup plus accessible, tu peux écouter du rap et avoir accès à certains artistes beaucoup plus facilement, grâce à internet surtout. Aujourd’hui, tu peux regarder les clips sur youtube ou dailymotion, alors qu’à une époque, pour voir des clips de rap, il fallait avoir le cable ou regarder M6 très tard le soir. Mais c’est vrai qu’aujourd’hui, j’ai l’impression que les mentalités ont un peu changé par rapport à l’époque. Buckwild disait en interview dans le défunt magazine Gasface que les rappeurs us ne veulent plus être les plus forts, ils veulent juste être riches. Je pense que c’est un peu pareil en France. Certains font toujours ça pour l’amour du game, mais ça n’est plus le cas de tout le monde. Le rap est très à la mode maintenant, il y a donc de l’argent qui circule, et plus de moyens de s’en faire aussi, donc la monnaie a un peu pourri le truc. Voilà pourquoi je dis qu’elle a une influence de plus en plus nuisible. Mais tout n’est pas perdu, loin de là.

 

D’ailleurs en ce moment tu écoutes qui en rap ?
En rap français, j’écoute Ol Kameez, Fixpen Sill, Moax, Hippo, et tous les mecs plus ou moins autour de moi. Sinon, en ce moment même, j’écoute le mix spécial J-Zone de The Worst, vous le trouverez facilement sur facebook. En rap us, je suis largué, j’écoute que des vieux albums comme ceux de Black Moon, Slum Village ou Big L.

 

Après le maxi, un album de prévu ? Une tournée aussi ?
 Le volume 1 du « Monstre sans nom » est sorti juste après le maxi. Il y aura un deuxième maxi, puis un deuxième volume par la suite. Il y a également le EP du projet Aller Simple qui doit sortir bientôt (en virtuel). Par contre, pas de tournée prévue, même pas celle des bars à côté de chez moi :).

 

Avec qui voudrais-tu faire un feat ?
Si je ne devais faire qu’un seul feat, ça serait avec Joey Starr!! Sinon, j’ai pas d’envie particulière. En rap us, je ferais bien un feat avec Sean Price ou Roc Marciano, même si je me ferais certainement démonté sur le morceau :)

 

Quel est le dernier CD que t’as acheté ?
 Le dernier album que j’ai acheté était virtuel, c’était « The Scenic Route » d’Elaquent. Sinon, en physique, j’ai acheté l’album « Curtis » de Curtis Mayfield en vinyle, essentiellement pour le morceau « We, the people who are darker than blue » qui est une des plus belles chansons que je connaisse. Donc non, je ne suis pas trop au courant de ce qu’il se fait en ce moment, j’écoute les albums avec 2 ou 3 ans de retard, sauf quand je connais personnellement les artistes.

 

Un dernier mot pour clore l’interview ?
Peace, love, unity and having fun! C’est l’essentiel. Continuez à faire vivre la culture hip hop. Big up à Brokatof et à mes monstres!

 

Encore merci à T.I.S. d’avoir bien voulu répondre à nos questions, on rappel que vous pouvez écouter ses sons et aussi le soutenir -> ici <-.

Laisser un commentaire

lytro-light-field-camera

Après l’arrivée du numérique et de l’intégration à la téléphonie mobile, voici ce qui sera surement la prochaine révolution dans l’utilisation de l’image photographique : la photo à mise au point différée ! Pour faire très simple, on cadre, on prend la photo et c’est tout. La mise au point pourra être gérée précisément, ultérieurement, […]

fenetre Sur Cour

Pour finir en douceur ce long week-end, voici une jolie petite curiosité trouvée sur internet. Dans son film « Fenêtre sur Cour » (1954), le réalisateur Alfred Hitchcock filme essentiellement de façon subjective le point de vue de son personnage principal : Un photographe cloué sur sa chaise roulante qui passe ses journées à épier ses voisins. […]

hollande-droite-sociale-ou-centrsime-financier

A Brokatof on pense que le langage est notre premier outil de représentation du monde et donc notre terrain commun pour faire grandir et s’épanouir les luttes mondiales qui nous appellent. C’est pourquoi aujourd’hui j’attire votre attention sur une pratique erronée du langage qui est toujours aussi répandue, malgré la clarté des faits et l’évidence […]