BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
La Belle Rouge
Categories : Coups de Coeur | Auteur : boutroskatof

Vous aimez le théâtre de gauche? Alors je n’ai même pas besoin de vous présenter la compagnie Jolie Môme puisque vous les connaissez très certainement déjà. Oui, oui, oui… vous les avez forcément croisé, au détour d’une manif, devant un centre de rétention, devant une usine occupée, ou encore dans les rues du festival d’Aurillac. Leurs jeux, leurs mise-en-scène, leur enthousiasme légendaire sont la plus belle démonstration du fait que c’est de l’engagement politique véritable que nait la qualité artistique d’une production. Des comédiens exceptionnels, des chanteuses accomplies, qui pourra dire après avoir vu les Jolie Mômes que le théâtre et la chanson n’ont pas à se méler de politique? C’est l’ensemble du secteur artistique qui devrait en prendre de la graine car pendant que des projets subventionnés, peine à conquérir un public d’abonné, eux, ils font salle comble, dans leur théâtre de la Belle Étoile à St-Denis comme ailleurs… A l’ancienne.

Credit photo: Carine Boeuf

Donc bien sûr vous les connaissez déjà, par contre, si vous n’avez jamais été à leur festival « La Belle Rouge » à St-Amans Roche-Savines, reprenez votre agenda de juillet et modifiez rapidement vos plans, car là-bas, depuis quelques années, on attend pas après le gouvernement pour changer le monde, pour se rencontrer, pour vivre des spectacles et des concerts exceptionnels dans un village d’Auvergne ressemblant, l’espace d’une semaine, à une véritable république autonome, où, révolutionnaires, anarchiste, antifa, anticapitalistes et gauchistes de tout poil, viennent se gaver de cantal et pester contre ce monde toujours désespérément, tellement
à droite…

Alors rendez-vous fin juillet, du 27 au 29, à St-Amans Roches-Savines près de Clermont-Ferrand. Vous êtes invité par la compagnie Jolie Môme elle même qui assure, avec l’aide précieuse de bénévoles dévoués et d’une mairie acquise à la cause, l’organisation de ce festival.
Au menu, un tribunal pour juger les banques, des pièces, des ateliers politique (avec François Ruffin de Fakir), des concerts de rap avec Première ligne du crew dyonisien BBoykonsian dont nous avons déjà fait l’éloge dans Brokatof et plein de belles choses à partager dans un esprit de fraternité et d’organisations horizontales et alternatives.

Voir le Programme complet.

Laisser un commentaire

On ne comprend pas. Alors que dans les locaux de Brokatof, L’1consolable, notre fameux « rappeur, traceur et chomeur décompléxé » passe son temps à faire des tractions dans l’ascenseur ou des siestes dans le hall d’accueil, dans la vraie vie, il n’a de cesse de produire des albums étonnants. Comment fait-il pour donner l’illusion qu’il chôme […]

Pour finir en douceur ce long week-end, voici une jolie petite curiosité trouvée sur internet. Dans son film « Fenêtre sur Cour » (1954), le réalisateur Alfred Hitchcock filme essentiellement de façon subjective le point de vue de son personnage principal : Un photographe cloué sur sa chaise roulante qui passe ses journées à épier ses voisins. […]

Dimanche 15 Avril se tenait le meeting de Nicolas Sarkozy, place de la concorde à Paris. Ce que les médias retiennent c’est que le candidat a retirer sa montre (d’une valeur indiquée de 55000 Euros) par, nous disent-ils, peur de se la faire voler par des pickpockets lors de son bain de foule. Voici la […]