BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
La Belle Rouge
Categories : Coups de Coeur | Auteur : boutroskatof

Vous aimez le théâtre de gauche? Alors je n’ai même pas besoin de vous présenter la compagnie Jolie Môme puisque vous les connaissez très certainement déjà. Oui, oui, oui… vous les avez forcément croisé, au détour d’une manif, devant un centre de rétention, devant une usine occupée, ou encore dans les rues du festival d’Aurillac. Leurs jeux, leurs mise-en-scène, leur enthousiasme légendaire sont la plus belle démonstration du fait que c’est de l’engagement politique véritable que nait la qualité artistique d’une production. Des comédiens exceptionnels, des chanteuses accomplies, qui pourra dire après avoir vu les Jolie Mômes que le théâtre et la chanson n’ont pas à se méler de politique? C’est l’ensemble du secteur artistique qui devrait en prendre de la graine car pendant que des projets subventionnés, peine à conquérir un public d’abonné, eux, ils font salle comble, dans leur théâtre de la Belle Étoile à St-Denis comme ailleurs… A l’ancienne.

Credit photo: Carine Boeuf

Donc bien sûr vous les connaissez déjà, par contre, si vous n’avez jamais été à leur festival « La Belle Rouge » à St-Amans Roche-Savines, reprenez votre agenda de juillet et modifiez rapidement vos plans, car là-bas, depuis quelques années, on attend pas après le gouvernement pour changer le monde, pour se rencontrer, pour vivre des spectacles et des concerts exceptionnels dans un village d’Auvergne ressemblant, l’espace d’une semaine, à une véritable république autonome, où, révolutionnaires, anarchiste, antifa, anticapitalistes et gauchistes de tout poil, viennent se gaver de cantal et pester contre ce monde toujours désespérément, tellement
à droite…

Alors rendez-vous fin juillet, du 27 au 29, à St-Amans Roches-Savines près de Clermont-Ferrand. Vous êtes invité par la compagnie Jolie Môme elle même qui assure, avec l’aide précieuse de bénévoles dévoués et d’une mairie acquise à la cause, l’organisation de ce festival.
Au menu, un tribunal pour juger les banques, des pièces, des ateliers politique (avec François Ruffin de Fakir), des concerts de rap avec Première ligne du crew dyonisien BBoykonsian dont nous avons déjà fait l’éloge dans Brokatof et plein de belles choses à partager dans un esprit de fraternité et d’organisations horizontales et alternatives.

Voir le Programme complet.

Laisser un commentaire

Dans la famille des « tubes » qui impriment durablement la culture populaire, il existe une catégorie importante de morceaux dont l’objectif de départ était justement de se moquer de la production musicale de l’époque dont ils sont issus, ce sont les parotubes. Fait notable, ces « parodies » devenues « tubes » dépassent bien souvent l’original en terme de recettes […]

A découvrir aujourd’hui, en penchant l’oreille du coté de Marseille (encore!), cet artiste à suivre qui a sut déjà se faire un petit nom localement. Il s’appelle L’Amir’Al et nous offre une petite vue d’ensemble authentique et intense. Tour d’horizon, rappé à sa manière, des réalités urbaines, sur fond de réflexions personnelles. Du rap sincère […]

Rien à ajouter à ce que les images de ce petit film d’animation de 3 minutes nous racontent. Le pouvoir des images et de la musique.   [vimeo]https://vimeo.com/50531435#[/vimeo]