BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Le troc de la création
Categories : Coups de Coeur | Auteur : Jerome

Voici une bonne initiative pour permettre très simplement aux artistes de valoriser leur travail et leur création sans pour autant la monétiser : Le Troc !

A Marseille, dans le cadre de Marseille 2013 OFF, se déroulera les 25 et 26 novembre prochains la 1ère édtion de « La Trocade ».

 

 

Le principe est très simple.
Les artiste soumettent leurs créations à un jury de sélection retient les plus pertinentes, puis les artistes installent leurs œuvres et les visiteurs font une proposition de Troc pour acquérir les oeuvres qui les attirent.
Une fois l’évènement terminé, les artistes choisissent dans les propositions qui leurs ont été faites celle qui les intéressent le plus.

 

 

Alors pourquoi ne pas acquérir un magnifique tableau contemporain contre un peu de jardinage, la création d’un site internet, des pots de confitures, un prêt de maison de vacances, ou un repas ?

La trocade est ouverte à diverses formes de création (Peinture – Sculpture – Photographie – Gravure – Dessin – Design d’objet – Vidéo/Art numérique)

Toutes les informations sur l’évènement et les inscriptions sur cette page : trocade.fr

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tous les photographes ont regardé au moins une fois ce qui se passe quand ils appuient sur le déclencheur de leurs appareils photo Réflex. Et bien, je peux vous dire pour en avoir fait l’expérience, que même en faisant un règlage avec un temps de pause long, on ne voit pas grand chose. Frustration donc […]

Le reportage gonzo allie la plume d’un maître reporter, le talent d’un photographe de renom et les couilles en bronze d’un acteur. Hunter S. Thompson Bon, ça met un peu la pression, je préfère peut-être cette définition : Selon Cardoso, Gonzo (de l’argot irlandais du Sud de Boston) décrit le dernier homme debout après une […]

Je vais au festival de Cannes environ une fois sur deux, au gré de mes disponibilités professionnelles intermittentes ou de mes moyens financiers. J’y ai toujours été en tant que « professionnel de la profession », en l’occurrence technicien curieux de s’immerger dans le panorama annuel de ce qui est censé se faire de plus pointu dans […]