BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Radio Babel
Categories : Coups de Coeur | Auteur : boutroskatof

Depuis que Marseille n’est plus la capitale européenne du BTP de la culture, la scène locale renait de ses cendres avec des nouveaux projets tous plus excitants les uns que les autres. En ce printemps 2014 le combo live qui attire toutes les oreilles c’est bien évidement Radio Babel, puisque formé de 5 chanteurs, et 1 comédien, tous déjà connu régionalement pour leurs activismes artistiques dans les quartiers les plus musicaux de la cité de Phocée.
Africanistes, occitanistes, vocalistes, arabo-andalouseurs (si si ce mot existe!) dévoués à la poésie de Louis Brauquier leur spiritualité ne manquera de vous faire chavirer mais aussi bouger, car l’équipe comporte un beat-boxeur solide capable d’emmener le tout sur les chemins du hip-hop et de la danse.

Willy, Joos, Fred, Mehdi, Gil et Hervé ont donné rendez-vous à tout Marseille (ville la plus Babelienne du monde) pour fêter la sortie de leur album ce 22 mai à L’Espace Julien, en attendant vous pouvez déguster ces quatre titres par exemple:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TV: C’est deux ou trois décennies évoquées à travers nos histoires de téléviseurs. Hommage à une presqu’antiquité, histoire de la préhistoire d’internet, quand tout était cathodique et où ne pouvais pas lacher un com sous le JT de Bruno Masure. TV: C’est l’abréviation de TéléViseur. TV: C’est un gamin de Bujumbura qui vous parle d’un […]

Appel du collectif LA PAZ, qui a réquisitionné un hameau et 5 hectares dans le Gers Le monde d’après… Nous assistons ces dernières années à un drôle de phénomène. Une logique établie comme un idéal indépassable se retrouve brutalement mise en question. Un rêve sublime qui finalement tourne au cauchemar… Aujourd’hui, nous ne savons plus […]

Voici un excellent reportage sur l’implosion écologique de l‘île de Nauru. A la fin des années 60, ce petit état devient grâce à une sur-exploitation de ses ressources naturelles (essentiellement des carrières de Phosphore) le second pays le plus riche du monde par habitants ! Aujourd’hui, les ressources de l’île se sont quasiment épuisées, et […]