BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
En quoi la paperasse est-elle plus dangereuse qu’Ebola?
Categories : Debats d'idiot | Auteur : boutroskatof

Les papiers attirent les papiers, les problèmes attirent les problèmes et un malheur n’arrive jamais seul. Voilà c’est dit, ça fait du bien, j’ai atteint mon quota de proverbe pour cette article. Le phénomène est relativement bien connu, lorsqu’on a le malheur de vouloir régler une situation administrative, on commence par ouvrir les dangereuses enveloppes en tas sur le meuble de l’entrée et on se retrouve à faire des pieds et des mains pour (rayer la mention inutile): constituer un dossier, remplir un formulaire, rédiger une lettre.

La phobie administrative existe belle et bien, mais toute personne normalement constitué et un minimum doué d’empathie doit ressentir cette peur, cette appréhension, cette juste méfiance face au monstre indécapitable qu’est l’administration française. Qu’un ministre face une pirouette pour justifier qu’il n’ait pas payé ses impôts, ça reste de la com, le problème reste beaucoup plus vaste que le petit hashtag #phobieadministrative…

Car en effet, et c’est ce que développe Duval Mc dans son dernier « Débats d’Idiot », la pratique administrative fait peut-être plus de tort à l’humanité que des grandes catastrophes naturelles ou que le virus Ebola. Comment opérer un génocide par exemple sans carte d’identité, sans liste, sans bureau? Comment livrer à un petit pays africain des containers remplies de machettes, de grenades et de fusils mitrailleurs sans remplir quelques papiers? D’ailleurs les usages actuels de comptages, de listage et de contrôle des populations ne sont elle pas directement hérités du système de l’esclavage?

En tout cas n’hésitez pas à donner votre avis en dessous de la vidéo dans Youtube pour alimenter cette vitale discussion.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

chien en costume de brokatof spirit

Ce matin je me suis réveillé flaps. Un peu smooth quoi,  comme quand on reçoit un quinzaine de « mail delivery failure » après avoir envoyé un lolcat en kilt un soir de réveillon. Non pas que j’avais mal au crâne mais je me sentais inexplicablement nostalgique (ne pas confondre avec aspegic) comme un sole pleureur australien […]

Peux-t-on qualifier l’ Open Data de mouvement? de révolution lente? Y’aurait-il une possibilité politique de transition entre des régimes politiques qui n’ont de démocratique que le nom et d’éventuelles sociétés plus « participatives »? Encore faudrait il que tout le monde puisse en profiter car, ce qui n’est déjà pas la cas pour l’alimentation aurait peu de […]

De la musique classique qui s’écoute autant qu’elle se regarde, les notes et les instruments sont représentés par des formes et des couleurs synchronisées aux sons. Le résultat est une sorte de mélange, à la fois beau et éducatif, entre la partition, le séquenceur, Guitar Héro ou encore Fantasia de Disney. Je vous laisse admirer […]