BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Il y a de l’eau sur Terre
Categories : Mondokatof | Auteur : boutroskatof

La NASA vient de divulguer l’information dans la nuit, 24h seulement après l’annonce de présence de ruisseau d’eau salé sur Mars, un groupe de recherche à abouti à la quasi-certitude de présence d’eau sur Terre. Véritable séisme dans la communauté scientifique, c’est désormais l’opinion publique mondiale qui prend la mesure de cette incroyable découverte. Qui dit « eau » dit « vie », les sources d’eau seront donc rapidement identifiées afin d’être préservées et de permettre la mise en route d’écosystèmes susceptibles d’entamer une résistance face à l’envahissement du béton sur une grande partie des terres émergés.

A l’heure ou les propriétés mémorielles, identifiées par Masaru Emoto, de la combinaison moléculaire « H2O » viennent d’être mis en lumière et à l’heure ou la plupart des espèces animales et végétales sont menacés par les activités nocives d’homo-sapiens, il va sans dire que ce signe d’espoir va faire un grand bien aux forces de vies déjà développées sur Terre.

207398_10151343381847428_1558697387_n

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Je vous propose aujourd’hui de découvrir le travail de création et de couture d’Amandine Marou. Cette ancienne monteuse de cinéma a conservé ses ciseaux pour se lancer dans la création de Sacs, de pochettes , trousses, doudous et chapeaux personnalisables à souhait…   Vous cherchez une trousse assortie à votre cartable ? Vous voulez trouvez […]

Notre collectif lance un projet Ulule pour financer un petit tirage collector du livre « making of » retraçant l’aventure du tournage du film AFRIK’AÏOLI.   Fans de cinéma, fans d’Espigoule et fans de voyage, ne cherchez plus ! Pour les fêtes de fin d’année, demandez le livre « making of » du tournage d’AFRIK’AÏOLI ! Nous allons faire […]

Espigoule, bien plus que du cinéma ! En 1995 apparaissait pour la première fois sur les écrans de cinéma, avec le court-métrage la revanche de Monsieur Seguin, le nom d’Espigoule. Dès ce premier film, le réalisateur Christian Philibert s’amuse à mélanger les genres du documentaire et de la fiction pour atteindre un point d’équilibre quasi […]