BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
La surpèche
Categories : Mondokatof | Auteur : boutroskatof

200 mètres, ça vous parle? c’est la largeur que peuvent atteindre des filets de pèche industrielle, soit 23 000 m2, soit près de 500 tonnes de poissons… La disparition massive des poissons dans nos océans s’accélère. On le répète inlassablement depuis des dizaines d’années, pèche + industrie = catastrophe écologique mondiale. Dans ce très bon petit documentaire d’animation réalisé par Greenpeace.

On peut comprendre rapidement l’ampleur du problème et l’impasse politique dans laquelle le monde se trouve : qui peut décider d’en finir avec ce système pour l’ensemble de la communauté humaine puisque aucun organe décisionnel international indépendant des intérêts économiques des multinationales n’existe? Quand inversera-t-on la tendance actuelle qui consiste à rejeter la responsabilité d’un phénomène vers toujours plus anonyme? Quand décidera-t-on d’admettre la responsabilité de tous les acteurs : la grande distribution, les institutions politiques, les constructeurs de bateau de pèche industrielle, les aciéries et les usines sidérurgiques qui permettent la fabrication de ces bateaux, les écoles où on forme des marins capable de faire fonctionner ce type de « navire-moissoneuse de vie marine », les subventions publiques allouées à ce type d’exploitation…

Car le problème est bien là, la surpèche n’est pas un « dysfonctionnement » que l’on pourrait corriger, c’est le symptôme d’un système ahurissant de démesure qu’il faut repenser dans son ensemble. Aucun quota, aucun loi ne pourra endiguer le problème qui n’aura de se cesse de se déporter ou de se transformer : nous devons changer de mode de vie.

Laisser un commentaire

Non, Brokatof n’est ni une secte, ni une multinationale assoiffée de profits! Il serait bon que les rumeurs se calment un petit peu. C’est vrai que, vu de l’extérieur notre fonctionnement et nos usages peuvent paraitre bizarre, notamment par rapport au fait qu’ Ocko ai récemment exigé de se faire vouvoyer par tous les membres […]

Quelque chose se prépare à Espigoule… D’abord l’annonce de la vente du « café du cours » le bar d’Espigoule que Jean Marc tenait depuis plus de 20 ans. Puis il y a quelques semaines la mise en ligne d’une vidéo de la soirée de fermeture du café du cours dans laquelle Momo (l’acteur principal du film […]

On nous répète sans arrêt : pour aider les artistes et la création, il ne faut pas télécharger ! Le petit Nicolas, ce 18 novembre dernier, en déplacement sur Avignon nous l’a encore répété : Le streaming c’est le diable, Hadopi 3 sauvera les artistes ! Un point de vue qui peut se comprendre en […]