BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Le Napoléon Bonaparte coule
Categories : Mondokatof | Auteur : boutroskatof

Le Ferry « Napoléon Bonaparte » à Marseille à subi hier des rafales de mistral exceptionnellement fortes, si bien qu’il à percuté le quai, cassé ses amarres et qu’on s’affaire actuellement à ne pas le laisser couler. Heureusement pas de victime mais une image que les marseillais ne sont pas prêt d’oublier tant ce gigantesque Ferry de navette Marseille-Corse faisait parti du paysage. On peut y voir un signe annonciateur de notre fameuse fin du monde, ou encore (et ça serait plus sympa) le naufrage d’une vision « impérialiste » du monde qui n’a pas peur de donner à un navire le nom d’un fou furieux responsable de millions de mort en Europe (et pas que…).

Voici quelque clichés attrapés hier vers 18h et dans la nuit, par notre journaliste d’investigation (on est comme ça à Brokatof, on investigue ;)

1 Comment to “Le Napoléon Bonaparte coule”

  1. jerome dit :

    Merci Boutroskatof pour cette belle investigation journalistique ;-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Sur la Même Longueur d’Ondes », magazine qui réussit la prouesse de rester gratuit sans être pour autant un placard de pub, fête cette année trois décennies de chroniques d’albums, de présentations de groupes mais aussi bien sûr… d’interviews. Aujourd’hui Brokatof est honoré de pouvoir inverser les rôles (hé hé hé…) en posant quelques questions au […]

Pour ceux qui préfèrent kiffer le chemin plutôt que de stresser toute la vie à attendre une succession d’arrivées. Pour ceux qui préfèrent sauter les barrières horizontales et verticales des limites mentales d’architectes-urbanistes oubliés. Pour ceux qui on pris au premier degrès cette phrase entendue partout « dans la société, pour trouver du travail il faut […]

On voudrais bien vous parler de l’énorme boulot du crew BBOYKONSIAN mais avant toute chose, lâchez votre souris, ou votre scalpel si vous êtes chirurgien (ou votre marteau piqueur si vous étiez sur un chantier) et tendez l’oreille… écoutez comment ça rap à l’aise sur ce thème fondamentalement hip-hop par excellence, comme quoi on peut […]