BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Le retour des farines animales
Categories : Mondokatof | Auteur : boutroskatof

fievre-aphteuseLa commission européenne a décidé d’autoriser la ré-introduction des farines animales dans les élevages industriels, à compter du 1er juin.

Nouveaux scandales de l’alimentation en perspective? Auront-ils encore le culot d’accuser les graines germées bio ou les oiseaux migrateurs? L’occasion pour le consommateur de se rappeler les épisodes précédents de cette merveilleuse série que nous écrivent les technocrates de Bruxelles:

Fièvre aphteuse
Vache folle
Cheval-Findus
Grippe aviaire

Faites vos pronostics pour les prochaines pandémies:

Saumon fébrile
Lapin scorbut
Typhus thonier…

Des animaux qui ont mangé d’autres animaux, c’est la nouvelle chaîne alimentaire en quelques sortes…
Et n’oubliez pas que la grande distribution, la commission européenne et nos élus s’occupent bien de nous.

2 Comments to “Le retour des farines animales”

  1. Farine dit :

    Farine à quoi tout ça ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Espigoule, le plus culte des villages Provençaux rejoint la planète BROKATOF ! La page « le blog d’Espigoule » vous permettra de suivre toute l’actualité des films d’Espigoule et de son réalisateur Christian PHILIBERT. Au programme, des infos exclusives sur les prochains projets, des vidéos inédites et toutes les dates des projections et animations autour des films […]

Plus que trois morceaux avant de clôturer l’année 2011, voici « La roue du hamster« , le nouveau titre du mois de Duval Mc et l’intervention de L’1consolable et DJ Kafra aux platines. Cliquez sur l’image ci-dessous pour télécharger gratuitement ce nouveau titre et les 9 précédents :   Le Titre du mois d’octobre est présenté par […]

C’est vrai qu’il a de la gueule cet évènement! La « Capitale Européenne de la Culture » à Marseille, ville du sud de l’Europe au fort taux de chômage où l’on préfère, hélas, braquer le Foot-Locker de la rue St-Fé à la Kalash que de manger des petits fours à des vernissages… On a scié de la […]