BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Les pires reprises
Categories : Coups de Coeur, Mondokatof | Auteur : Jerome

Il s’appelle Robin S Johansen et à part ça, on ne sait pas encore grand chose de ce jeune homme si ce n’est que sa chaîne Youtube massacre merveilleusement quelques tubes musicaux pour le plus grand plaisir des internautes.

 

Avec beaucoup d’humour et un réel sens de la mise en scène, il nous offre pour le moment un petite dizaine de vidéos très prometteuses. Entre Mr Bean et Andy Kaufman , il y joue un jeune musicien amateur, incapable d’aligner correctement 3 notes et de gérer ses émotions.

Voici une petite sélection, vous trouverez l’intégrale sur sa chaîne Youtube

Submergé par l’émotion sur une reprise de Whitney Houston :
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=xdeE0aP6SoI[/youtube]

Avec une mauvaise gestion du tempo dans cette illarante version de Mustang Sally :
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=O9Ylf4asLQY[/youtube]

Incapable de gérer les sons de son synthé pour une reprise de Chvrches :
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=qld4bzz6mGQ[/youtube]

Ou plus classique dans cette exceptionnelle version de Beautiful Dreamer :
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=tSIyzE1ZpZY[/youtube]

 

les pires reprises musicales

les pires reprises musicales

 

 

 

 

Laisser un commentaire

La musique tonale que nous connaissons tous est essentiellement composée à base d’accords de trois notes dit Majeurs et Mineurs. Entre eux, la différence est minime, une seule des trois notes est différente d’un demi ton (pour les novices jetez un œil ici pour comprendre) Comme des expériences l’ont déjà démontré, la musique est un […]

C’est parce que nous recevons de plus en plus de courriers d’informations d’artistes que nous avons aujourd’hui envie de partager avec vous quelques coups de cœur. Il est bon de rappeller que notre collectif ne parle pas uniquement de nos artistes et que nos colonnes sont également ouvertes à vos créations et votre actualité. Nous […]

Pour finir en douceur ce long week-end, voici une jolie petite curiosité trouvée sur internet. Dans son film « Fenêtre sur Cour » (1954), le réalisateur Alfred Hitchcock filme essentiellement de façon subjective le point de vue de son personnage principal : Un photographe cloué sur sa chaise roulante qui passe ses journées à épier ses voisins. […]