BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
l’Obsolescence Programmée
Categories : Mondokatof | Auteur : Jerome

 


L’obsolescence programmée (aussi appelée « désuétude planifiée ») est l’idée que les
fabricants mettraient sur le marché des biens à la durée de vie (technique ou commerciale)
délibérément réduite dès la conception pour obliger ou inciter les consommateurs à en acheter
des remplacements.

Article Wikipédia

 

Si vous n’avez pas eu l’occasion de voir l’excellent documentaire sur ce sujet si représentatif de
notre société, BROKATOF vous offre une séance de rattrapage avec les 4 liens ci dessous (le film
est en 4 parties)

PRET A JETER, un film documentaire de Cosima DANNORITZER (2010)

Partie 1 :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Gnv1VaErnMU[/youtube]

Partie 2 :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=yf_YjZ77B3s&feature=related[/youtube]

Partie 3 :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=QKymAL_1zCc&feature=related[/youtube]

Partie 4 :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=6gWvEc1Hmms&feature=related[/youtube]

 

1 Comment to “l’Obsolescence Programmée”

  1. Clement dit :

    La 1ere partie a été supprimée.. Voici la vidéo en entier http://www.youtube.com/watch?v=2PdX-2rGBSc

Laisser un commentaire

Vous voulez connaitre la recette du post Facebook parfait, comment diffuser son concert en live sur le web, comment financer votre projet, combien gagne un artiste qui vend sa musique sur Deezer ou comment créer son site internet gratuitement ? Toc-Arts est un blog regroupant beaucoup de questions que se posent un artiste qui souhaite […]

« Sur la Même Longueur d’Ondes », magazine qui réussit la prouesse de rester gratuit sans être pour autant un placard de pub, fête cette année trois décennies de chroniques d’albums, de présentations de groupes mais aussi bien sûr… d’interviews. Aujourd’hui Brokatof est honoré de pouvoir inverser les rôles (hé hé hé…) en posant quelques questions au […]

Il fallait y être tout là-bas dans l’arrière-pays Ariègeois, c’était à Seix pour un 14 Juillet plus que spécial, pour une fête nationale plutôt… anti-nationale ou l’on a pu voir 3 très bon live le même soir. Il fallait y être et, pour des raisons qui n’intéresse personne, j’ai eu l’immense chance d’y être. Après […]