BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Blurred Lines, un plagiat qui se mange chaud
Categories : Zapping du Web | Auteur : boutroskatof

Le carton planétaire « Blurred Lines » de Robin Thike et Pharrell (encore lui!) a un petit goût de déjà entendu… C’est ce que pensent les ayant-droit de Marvin Gaye et la maison de disque de Funkadelic.

Pourtant de l’avis des experts des labos du Brokatof Institute, le titre qui ressemblerais le plus à Blurred Lines ne serait ni « Got To Give it Up » de Marvin Gaye, ni « Sexy Way » de Funkadelic mais le morceau « Whoomp (There it is) » du groupe de rap Tag Team, sorti en 1993.

A vous de juger en écoutant attentivement ces deux très courts extraits:

Blurred Lines:
Blurred Lines

Whoomp (There it Is)
Whoomp

Nous on trouve ça plutôt flagrant mais si vous pensez qu’on abuse, faites-nous le savoir.
Notez que le titre à été un succès classé aux Bilboard américain.

Voici le titre en entier:

Et celui de Thike, bien sûr:

2 Comments to “Blurred Lines, un plagiat qui se mange chaud”

  1. Jerome dit :

    Juste pour un « Yeah Yeah Yeah ! »
    C’est un peu tiré par les cheveux, non ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Michel KORB est un compositeur, spécialisé dans la musiques pour le cinéma. Il a à son actif de nombreuses bandes originales de longs métrages ( les 4 saisons d’Espigoule, Chez Gino, Vodka Lémon, Travail d’arabe, etc…) courts métrages, documentaires, musiques de publicités et habillages sonores (pour ARTE, CINESTAR et TIJI). Prochainement à l’affiche avec une […]

Quelle est la portée de notre action? Pouvons-nous fédérer des mosaïques de publics à l’écoute d’artistes inclassables? Qui souhaite parler de statut, de métier ou encore d’utilité des pratiques artistiques à l’heure même où elle explosent de toutes part en milliers de projets tous plus intéressants les uns que les autres. C’est la réalité d’un […]

chalutier pratiquant la surpèche - filet

200 mètres, ça vous parle? c’est la largeur que peuvent atteindre des filets de pèche industrielle, soit 23 000 m2, soit près de 500 tonnes de poissons… La disparition massive des poissons dans nos océans s’accélère. On le répète inlassablement depuis des dizaines d’années, pèche + industrie = catastrophe écologique mondiale. Dans ce très bon […]