BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Dankon
Categories : Zapping du Web | Auteur : boutroskatof

Mais d’où peut bien venir ce minot qui chante le reggae?

Même si on se doute à sa ganache qu’il n’est pas pakistanais ou chilien (et encore qui sait?) on ne peut pas deviner de manière certaine la région où il habite car la langue dans laquelle il chante n’appartient à aucune nation, à aucun état souverain, (ni à aucun passé meurtrier d’ailleurs…)
Cette langue c’est l’Esperanto, une des seule langue inventée continuant à se développer, fière d’avoir désormais plus de 2 millions de locuteurs dans le monde entier.
Voilà qui devrait intriguer les chanteurs de rock en mauvais terme avec la langue de Patrick Sebastien car l’esperanto peut faire beaucoup plus que rivaliser en musicalité et en groove avec la langue de Margaret Thatcher.

A ce qu’il parait cette langue est extrêmement facile à apprendre et favorise tous les apprentissages de langues étrangères.

Alors on s’y met quand dans les bureaux de Brokatof?

1 Comment to “Dankon”

  1. LECLERCQ Jean-Marc dit :

    Bela kanzono ! Regeo plachas al mi multe. Ni dankas vin Jonny !

Laisser un commentaire

L’1consolable est payé à leur dire d’aller se faire foutre Tout un programme… Toujours aussi dérangeant, étrange, enrageant, engagé (rayez la mention inutile), le nouvel album du rappeur le plus assisté de France « l’1consolable » n’est ni plus ni moins que la troisième et dernière aventure de la trilogie suivante: 1 L’1consolable est payé à rien […]

la saga des conti affiche du film

Pourquoi inventer des histoires quand la réalité des révoltés dépasse la fiction des endormis? Reprendre le contrôle de l’outil de travail, un vieux rêve qui s’est pourtant réalisé et se réalise encore de nos jours, comme ont pu le montrer certains film comme « Les LIP, l’imagination au pouvoir » ou The Take de Naomi Klein. Ici […]

Découvrez l’histoire de la musique concrète en suivant la carrière Pierre Henry, le compositeur de « Messe pour le temps présent » dans ce très bon documentaire.   Voir le documentaire ici