BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Dankon
Categories : Zapping du Web | Auteur : boutroskatof

Mais d’où peut bien venir ce minot qui chante le reggae?

Même si on se doute à sa ganache qu’il n’est pas pakistanais ou chilien (et encore qui sait?) on ne peut pas deviner de manière certaine la région où il habite car la langue dans laquelle il chante n’appartient à aucune nation, à aucun état souverain, (ni à aucun passé meurtrier d’ailleurs…)
Cette langue c’est l’Esperanto, une des seule langue inventée continuant à se développer, fière d’avoir désormais plus de 2 millions de locuteurs dans le monde entier.
Voilà qui devrait intriguer les chanteurs de rock en mauvais terme avec la langue de Patrick Sebastien car l’esperanto peut faire beaucoup plus que rivaliser en musicalité et en groove avec la langue de Margaret Thatcher.

A ce qu’il parait cette langue est extrêmement facile à apprendre et favorise tous les apprentissages de langues étrangères.

Alors on s’y met quand dans les bureaux de Brokatof?

1 Comment to “Dankon”

  1. LECLERCQ Jean-Marc dit :

    Bela kanzono ! Regeo plachas al mi multe. Ni dankas vin Jonny !

Laisser un commentaire

Ça sera peut-être révolutionnaire quand ça se sera généralisé, pour l’instant ça reste « précurseur » et c’est le cas de le dire puisque cette BD se déploie au rythme de nos clics sur le curseur central, chaque image contenant l’image suivante, comme un tiroir dans lequel nous trouverions un autre tiroir, puis un autre, puis un […]

Une production portée par Brokatof :) l’album d’un artiste du collectif bientôt chez vous! Le Collectif Brokatof, lance un appel à souscription pour le nouvel Album de Duval Mc « Etat Second ». Il s’agit tout simplement de l’acheter avant sa fabrication pour nous permettre de financer cette même fabrication. Cet album à été

Pour ceux qui préfèrent kiffer le chemin plutôt que de stresser toute la vie à attendre une succession d’arrivées. Pour ceux qui préfèrent sauter les barrières horizontales et verticales des limites mentales d’architectes-urbanistes oubliés. Pour ceux qui on pris au premier degrès cette phrase entendue partout « dans la société, pour trouver du travail il faut […]