BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Dankon
Categories : Zapping du Web | Auteur : boutroskatof

Mais d’où peut bien venir ce minot qui chante le reggae?

Même si on se doute à sa ganache qu’il n’est pas pakistanais ou chilien (et encore qui sait?) on ne peut pas deviner de manière certaine la région où il habite car la langue dans laquelle il chante n’appartient à aucune nation, à aucun état souverain, (ni à aucun passé meurtrier d’ailleurs…)
Cette langue c’est l’Esperanto, une des seule langue inventée continuant à se développer, fière d’avoir désormais plus de 2 millions de locuteurs dans le monde entier.
Voilà qui devrait intriguer les chanteurs de rock en mauvais terme avec la langue de Patrick Sebastien car l’esperanto peut faire beaucoup plus que rivaliser en musicalité et en groove avec la langue de Margaret Thatcher.

A ce qu’il parait cette langue est extrêmement facile à apprendre et favorise tous les apprentissages de langues étrangères.

Alors on s’y met quand dans les bureaux de Brokatof?

1 Comment to “Dankon”

  1. LECLERCQ Jean-Marc dit :

    Bela kanzono ! Regeo plachas al mi multe. Ni dankas vin Jonny !

Répondre à LECLERCQ Jean-Marc Annuler la réponse.

Après la période de trêve estivale, nous allons célébrer dans quelques jours la première année de fonctionnement du collectif Brokatof. En dressant rapidement un premier bilan on se rend compte que nous n’avons pas chômé : Création et gestion de plusieurs sites internet (dont le blog collectif sur lequel vous êtes et des pages d’artistes), […]

Ça y est, j’ai enfin trouvé comment qualifier ce que fait Dubamix… on peut appeler ça du « Dub-Documentaire ». Alors, peut-être que l’appellation existe déjà mais moi je trouve que ça colle parfaitement à l’univers artistique de ce combo de banlieusards productifs. L’adjectif « documentaire » est à prendre au plus beau sens du terme, c’est-à-dire une production […]

C’est du rap fils, du boom bap pour les fans des années 90 Rappait Ben du Puzzle en 2008. Cet artiste qui rappait dans le même album (Suicide Commercial) Retour en 98 montrait une réelle envie de retour aux sources, à ce qu’on appel l’âge d’or du rap Français. En effet pour beaucoup, moi y compris, […]