BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Hitchcock et sa fenêtre
Categories : Zapping du Web | Auteur : Jerome

Pour finir en douceur ce long week-end, voici une jolie petite curiosité trouvée sur internet.

Dans son film « Fenêtre sur Cour » (1954), le réalisateur Alfred Hitchcock filme essentiellement de façon subjective le point de vue de son personnage principal : Un photographe cloué sur sa chaise roulante qui passe ses journées à épier ses voisins.
La mise en scène s’articule donc sur le point de vue limité qu’offre cette fenêtre.

Jeff Demsom, qui est certainement un fan du film, a découpé les séquences en question, il les a montées et assemblées entre elles dans l’ordre chronologique du film pour en faire une superbe vue panoramique de la cour du personnage.
Un bel hommage au maître du suspens et un excellent travail de montage.

 

[vimeo]http://vimeo.com/37120554[/vimeo]
Rear Window Timelapse

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

On va commencer fort pour la première chronique littéraire de Brokatof. « Adulte à présent » d’Edgar Sekloka est une démonstration de ce que l’on pourrait appeler « un bon bouquin »: intrigue captivante, récit finement architecturé, sujet profond et émouvant, nous voilà plongé dans l’histoire de « la Cadette », jeune Camerounaise de Douala survivante d’une répression militaire ayant soudainement […]

Quand les humains s’amusent à refaire à l’identique les génériques de leurs dessins animés préférés, cela donne des vidéos très amusantes : (Article en hommage à ShingoAraki, dessinateur et créateur de personnages d’animation (Ulysse 31, Inspecteur Gadget, Lady Oscar), qui nous a quitté le 30 novembre 2011) Les Simpson : [dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xbw5i_le-generique-des-simpsons-en-vrai_fun[/dailymotion]   Ulysse 31 : […]

A découvrir aujourd’hui, en penchant l’oreille du coté de Marseille (encore!), cet artiste à suivre qui a sut déjà se faire un petit nom localement. Il s’appelle L’Amir’Al et nous offre une petite vue d’ensemble authentique et intense. Tour d’horizon, rappé à sa manière, des réalités urbaines, sur fond de réflexions personnelles. Du rap sincère […]