BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Il rentre dans les films
Categories : Coups de Coeur, Interview, Zapping du Web | Auteur : Jerome

Il s’appelle Hervé Attia, c’est un Ingénieur informaticien français vivant dans la Silicon Valley en Californie.
Il adore le cinéma et les voyages ,et depuis quelques années, il parcourt le globe, sa caméra au poing, pour retrouver les lieux, les décors et les emplacements exacts où ont été tourné les films qu’il aime.

Entre le documentaire, le film de fan et la vidéo de vacances, ses films sont patiemment montés et souvent avec humour, pour faire coïncider, comme par magie, les décors tels qu’ils sont aujourd’hui et tels qu’ils apparaissaient dans les films tournés parfois plusieurs décennies plus tôt.

Aujourd’hui, sur ses pages internet, il nous propose plusieurs dizaines de vidéos qui nous offrent plusieurs niveaux de lecture :
Ce sont des documents riches d’informations et de magie pour tous les cinéphiles, mais aussi de formidables témoignages du temps qui passe. Car en observant attentivement les images, on s’aperçoit que parfois les portes d’une maisons ont été repeintes, des bâtiments ont été totalement démolis, des brindilles sont devenus des arbres, des pans de falaise se sont décrochées et des carcasses de voitures sont toujours exactement où elles se trouvaient 30 ans auparavant…

Retrouvez une interview et quelques exemples de son travail ci-dessous.

 

– Comment procédez-vous pour retrouver aussi exactement l’emplacement des caméras ?

Cela n’a rien de vraiment compliqué. J’emporte avec moi les photos du film pour comparer.
Je minimise l’improvisation en étudiant le terrain bien avant avec des outils comme Google Earth et Stree Views.
Puis sur place, il suffit d’analyser l’espace entre les objets dans la scène pour obtenir le bon angle et distance.
D’ailleurs, c’est le côte excitant de cette passion, poser sa camera au même emplacement et refaire le même plan d’un réalisateur célèbre comme Kubrick, Spielberg, Leone,…

Orange Mécanique
Image de prévisualisation YouTube

– Vous tournez vos documentaires dans le monde entier, mais comment financez-vous vos voyages et vos vidéos ?

Cette passion rentre dans le cadre de mes vacances. Je fais en général 2 trips de 1 semaine par an.
En général, je choisis d’abord une destination que je ne connais pas et que je peux visiter à travers les films que j’aime.
Cela permet de visiter les endroits qui ne sont pas forcement touristiques. D’ailleurs, j’ai horreur de voyager dans un but touristique avec mon guide du routard entre les mains :)
Quand je rentre en France, voir ma famille, je m’arrange pour faire une escale dans un pays voisin.
Le coût du voyage n’est pas forcement élevé. Dans la plupart des cas, il est souvent moins cher qu’une semaine ennuyeuse au club Med :).
Je réalise également le montage de mes vidéos, donc pas de frais.

 

SOS Fantômes
Image de prévisualisation YouTube

– Cette passion du cinéma et du voyage d’où vient-elle ? Est-ce un film ou un lieu en particulier qui vous l’a procuré ?

J’adore le cinéma américain depuis mon enfance : les vieux westerns, le cinéma muet, les péplums, les films d’horreur…

Cette passion a démarré par hasard. Je regardais à la Télévision, pour la énième fois, un de mes westerns préférés de Clint Eastwood « L’homme des hautes plaines« . Il se trouve que le film a été tourné au bord d’un lac, dans un parc protégé à 4h de chez moi que je connais très bien pour y avoir fait du camping sauvage.
Par curiosité, j’ai donc fait une recherche rapide sur internet qui m’a confirmée que le film a été tourné à Yosemite park, Mono lake.
Je revois et analyse les scènes du film pour comprendre où exactement Clint Eastwood a posé ses décors.
J’arrive à isoler l’endroit en utilisant l’outil google earth. Tout content de ma trouvaille, je décide de retourner à Mono Lake.
Deux mois après, je suis au bord du lac avec les photos du film et l’idée de filmer le même plan me vient à l’esprit.
Cette expérience a été le déclic pour cette passion qui marie à la fois le côté explorateur des voyages, mais aussi le plaisir de la vidéo.

l’Homme des Hautes Plaines (première vidéo de Hervé Attia)Image de prévisualisation YouTube

 

 

– Quel sont les lieux de tournage dont vous êtes le plus fier d’avoir retrouvés ?

Rambo (first blood), la propriété Delmar de la scène d’ouverture où Rambo rencontre la veuve. L’endroit a été abandonné à la fin des années 80.

Terminator, L’endroit de la station d’essence à la fin du film.

 

Terminator
Image de prévisualisation YouTube

 

Il était une fois dans l’ouest,  l’endroit où la diligence avec Claudia Cardinale s’arrête. Quelques restes du décor sont encore là oubliés au milieu du parc de Monument Valley qui n’est pas ouvert au public.
J’ai payé 50$ un indien Navajo pour m’accompagner. Y aller seul sur leur terre privée aurait été dangereux. Les Navajos ne sont pas commodes.

 

Il était une fois dans l’ouest
Image de prévisualisation YouTube

La planète des singes (1968), la fameuse scène d’ouverture où le vaisseau s’écrase au milieu d’un lac. La scène a été tournée en Arizona/Utah au lac Powell. J’ai loué un bateau et exploré l’endroit
Il y a une rumeur qui dit que le vaisseau a vraiment sombré pendant le tournage et qu’il serait toujours au fond du lac.

la planète des Singes
Image de prévisualisation YouTube

– Il y a t-il des lieux de tournage que vous avez désespérément cherché mais encore jamais trouvé ?

J’ai passé beaucoup de temps à rechercher l’endroit d’une scène des « Incorruptibles » de Brian De Palma.
La fameuse scène du lynchage dans l’ascenseur, tournée dans une ruelle. Rien de désespérant non plus.
Chicago a beaucoup changé en 25 ans.

 

– Si vous deviez conseiller des lieux de tournage à visiter, lesquels seraient-il ?

J’ai de très bon souvenirs avec les endroits suivants :

Hope Canada (Rambo ): L’endroit dans les gorges où Rambo saute de la falaise n’a pas changé. Il faut y aller tôt le matin avant que le soleil se lève.
Cela donne des frissons car on a vraiment l’impression « de rentrer » dans le film.

 

Rambo
Image de prévisualisation YouTube

Wyoming / Rencontre du 3ieme Type : La fameuse montage Devils Tower. Rien n’a changé depuis 1977. Encore une fois, il faut y aller à l’aurore.

 

Rencontre du 3ième Type (vidéo en 2 parties)
Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Mendocino, Californie (Hurlements) : La fameuse cabine d’Eddie Quist. La cabine existe toujours et fait partie d’une colonie de vacances ouverte uniquement en été.
J’y suis allé un mois d’hiver. Le centre était fermé et le responsable est venu m’ouvrir la cabine. Ensuite, il m’a laissé tout seul au milieu des bois. :)

Hurlements
Image de prévisualisation YouTube

South Dakota (Danse avec les loups) : Malheureusement, les endroits sont situés dans 4 ranchs privés. Non ouverts au public et aussi difficile d’accès.
Ce projet m’a demandé quelques mois de préparation. J’ai impliqué l’office du tourisme du South Dakota qui m’a aidé à convaincre les propriétaires de ces ranchs.
Finalement, après persévérance, j’ai pu réaliser mon rêve et marcher sur les terres de John Dunbar et celle du campement indien.
Je n’y ai pas rencontré de loups mais plutôt des bisons :)

 

Danse avec les loups
Image de prévisualisation YouTube

 

– Certains lieux de tournage sont plus touristiques que d’autres, lesquels attirent le plus de monde ?

La maison des « Goonies » dans l’Oregon (Astoria). J’y étais en Octobre dernier, période touristique plutôt calme. Chaque heure, 1 ou 2 personnes passaient pour prendre des photos.
La propriétaire (qui d’ailleurs, m’a invité à filmer les intérieurs), me disait qu’en été, la moyenne des visiteurs est entre 100 et 200 par jour.
Un vrai pèlerinage de fans.

 

– A ce propos, dans le collectif Brokatof, nous défendons le film « les 4 saisons d’Espigoule«  qui à pour particularité d’avoir été tourné dans un village Provençal avec ses vrais habitants.
Chaque année des centaines de personnes viennent dans ce petit village pour rentrer littéralement dans le film, puisqu’en plus d’y trouver les différents lieux du tournage, ils rencontrent les personnages et baignent dans l’atmosphère du film.
Connaissez vous d’autres exemples de lieux de tournage où nous pouvons également y rencontrer les personnages d’un film ?

Non je n’en connais pas vraiment.
Quand j’ai visité les lieux du film Danse avec les loups, j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes qui avaient participé au film comme figurants.
Ces personnes sont reconnaissables dans plusieurs scènes. Ils avaient beaucoup d’anecdotes à raconter sur le tournage.

Blade Runner
Image de prévisualisation YouTube

 

– Pouvez-vous nous dire un petit mot au sujet de votre actualité ou de vos prochaines vidéos ?

Je viens de finir le montage La folle journée de Ferris Bueller tourné à Chicago et Los Angeles.
Je prépare une mise à jour de ma vidéo Conan le Barbare (1981) qui montrera le village de Conan et le décors de la roue de la torture.
Ensuite, je dois commencer le montage des Goonies, Maman, j’ai rate l’avion, un jour sans fin, Retour vers le futur, Les incorruptibles.

J’ai pas mal de projets en tête:
Floride/Los Angeles : Visiter les lieux de tournage du film de De Palma Scarface en étant accompagné de l’assistant réalisateur du film.
Cela va être une sacré expérience de pouvoir visiter les endroits avec cette personne qui me racontera les anecdotes du tournage à l’endroit même.
– L’Écosse : Highlander et Trainspotting.
Tunisie : Les Aventuriers de l’arche perdue et Star wars
– L‘Oregon encore : Wargames, Stand by me, Officers and gentlemen.
Ces projets se mettront en place en fonction du temps, des finances, de la disponibilité des personnes impliquées et surtout des compromis avec ma petite famille, car il ne faut pas l’oublier, je suis marié avec 2 enfants. :)

 

– Merci Hervé d’avoir répondu si gentiment à mes questions.

Pour voir toutes les vidéos d’Hervé et connaître toute son actualité, voici ses pages :

Facebook – On the Set the Movie Filming Location Channel

Youtube – On the Set the Movie Filming Location Channel

 E.T.


2 Comments to “Il rentre dans les films”

  1. moi dit :

    J’avais repéré sa video  » Rambo  » : ravi de voir qu’il continue dans sa démarche.

    Du tourisme intelligent pour une fois.

  2. fournier cedrick dit :

    super cool , à propos de danse avec les loups, ou se trouve le fort dans le sdakota.
    bravos

Laisser un commentaire

affiche festival de la caricature 2012 estaque

Dans un journal, que lisez vous en premier? Plus synthétique qu’un article, plus amusant qu’un long discours quoi de plus politique qu’un petit croquis bien senti d’une situation? Partager une opinion peut se faire en dessin, et ce n’est pas les sujets actuels qui manquent et qui ont besoin des coups de crayons affutés de […]

Chaki

Par Julien Girardot, membre du collectif Brokatof.   Il y a 2 ans je montais les bonus du DVD du documentaire marseillais « Nous, princesses de Clèves » de Régis Sauder, dont deux portraits des belles personnes Chaki et Abou. Cette année j’ai monté deux courts-métrages marseillais dans lesquels ils jouent. Il y a des hasards qui […]

babelmed-2013-jpg

Brokatof était présent au rencontres professionnelles de Babel Med Music les 21, 22 et 23 mars 2013 à Marseille. Alors à quoi ça ressemble un Babel Med? A vrai dire, l’image du « Marché » est celle qui colle le mieux. On n’entend pas des « ils sont beaux mes artistes, ils sont frais mes live-band, approchez-approchez!! » mais […]