BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Modou Taxi
Categories : Artistes Brokatof, Zapping du Web | Auteur : Jerome

Nous vous présentons la vidéo « Modou Taxi »
Un clip de présentation d’un Guide et Taxi Brousse Sénégalais qui se met en scène à la façon du film « Drive » sur une musique électronique de Ocko, compositeur membre du collectif Brokatof

Efficacité, rapidité, discrétion.
REK !

Modou Taxi sera sur les écrans en 2013 aux côtés de Jean Marc et Momo dans le film « Afrik’Aïoli, Espigoule se tire ailleurs », la nouvelle comédie du réalisateur Christian Philibert.
Toutes les inforations sur www.espigoule.com

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=MOXyG4Kzl_k[/youtube]

 

1 Comment to “Modou Taxi”

  1. broka-j dit :

    On parle de la vidéo de « Modou Taxi » sur ce blog : http://www.gentside.com/insolite/drive-modou-taxi-brousse-la-parodie-africaine-completement-dejantee_art35264.html

    Mais contrairement à ce qui est écrit, Modou est bel est bien un chauffeur de taxi Sénégalais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rien à ajouter à ce que les images de ce petit film d’animation de 3 minutes nous racontent. Le pouvoir des images et de la musique.   [vimeo]https://vimeo.com/50531435#[/vimeo]  

Autant ne pas s’en cacher plus longtemps, Brokatof est une entreprise impérialiste. Label d’artiste en vue, collectif inter-continental: notre rythme de développement est inversement proportionnel à nos ambitions de conquêtes intergalactiques. « Méfiez vous de ceux qui démarrent doucement » disait le philosophe brésilien Ayrton avant le grand prix de San Marin. L’été 2014 nous tend les […]

L’1consolable est payé à leur dire d’aller se faire foutre Tout un programme… Toujours aussi dérangeant, étrange, enrageant, engagé (rayez la mention inutile), le nouvel album du rappeur le plus assisté de France « l’1consolable » n’est ni plus ni moins que la troisième et dernière aventure de la trilogie suivante: 1 L’1consolable est payé à rien […]