BROKATOF
le blog collectif des membres du collectif
Vertigineux
Categories : Zapping du Web | Auteur : Jerome
Réparer une antenne à 540 mètres de hauteur, à peine sécurisé et une fois au sommet trouver difficilement de la place où poser ses pieds, c’est la dure tâche des techniciens de cette vidéo.
Ça m’a donné la chair de poule, et vous ?

3 Comments to “Vertigineux”

  1. sylvain dit :

    6mn36…. j’ai failli vomir!!!! ;-)
    une hallu !!

  2. Sylvie dit :

    J’en avais les mains pleines de sueur !!!

    • patrick dit :

      bonsoir, ce n’est pas sur ce type de pylone qu’il faut avoir peur. C’est un auto-porteur et l’on ne risque rien avec un bon harnais qui prend bien les reins. Le plus dangereux se sont les pylônes situés sur les toitures.

Laisser un commentaire

Avant de retrouver Duval Mc en live ce vendredi 25 Novembre à Aubagne (13), voici, histoire de se les remettre en mémoire, une petite rétrospective en vidéos de quelques uns de ses titres.   Bla Bla Durable : [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=S5lEMkBG5a8&feature=plcp&context=C2508bUDOEgsToPDskJ_d_zT0WxRyNe2MlVZoGCw[/youtube]   Sortir du Nucléaire : [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=kRCoq_bbmNw&feature=plcp&context=C28f46UDOEgsToPDskLDQN_fWIy6Cc9s2648fXPg[/youtube]   Canal Duval Mc : [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=-YnXEgxlw9g&feature=plcp&context=C23d45UDOEgsToPDskLjTS-Z2HP7RDfdLUotWnyt[/youtube]   Mémoire Mauvaise : […]

Alors vous allez dire qu’on bloque un peu sur les clips en ce moment mais là, on ne pouvait pas ne pas vous recommander le tout dernier sorti des méninges des Milk Coffee & Sugar et de leurs très vaillants acolytes (et oui derrière les bons clips il y a très souvent d’excellents réalisateurs-monteurs-scénaristes… qui […]

Vous aimez le théâtre de gauche? Alors je n’ai même pas besoin de vous présenter la compagnie Jolie Môme puisque vous les connaissez très certainement déjà. Oui, oui, oui… vous les avez forcément croisé, au détour d’une manif, devant un centre de rétention, devant une usine occupée, ou encore dans les rues du festival d’Aurillac. […]